Activités passées

La Fondation Universitaire organise régulièrement des activités pour les membres du Club. Dans la présente rubrique un bref rapport est donné de quelques activités passées.

 - (7 déc 2015 - 12:30)

Le débat a été introduit par Paul DUJARDIN, Directeur Général du Palais des Beaux-arts (en néerlandais). 

Le Bozar a connu une ascension remarquable en tant que maison de la culture et compte près de 400 collaborateurs. Il poursuit un ambitieux programme d’investissements. Ses activités couvrent un champ beaucoup plus large que les Beaux-Arts. Cependant, bien que situé à quelque 300 mètres de la Grand-Place il ne participe aucunement à son animation, pas plus qu’à celle du Sablon. D’autres quartiers et villes multiplient les projets dans les mêmes secteurs. Paul Dujardin est très conscient des défis qui attendent le Bozar et il a présenté ses projets d’avenir à Bruxelles et dans la Belgique de demain.

Vous trouvez le bilan du débat sur http://www.ffue.org/2015/04/a-world-of-cities-brussels-02102015/.

 - (3 déc 2015 - 18:00)

Visite guidée de l’exposition « Imagine Istanbul », suivie d'un dîner de Saint Nicolas à la Fondation Universitaire

Istanbul est un catalyseur des processus culturels qui n’a eu cesse de changer de sens, de signification et d’apparence. Istanbul est en perpétuelle évolution et continue de défier toute représentation exclusive, récit éloquent ou généralisation. Istanbul est une muse infatigable. Imagine Istanbul se penche sur certains des artistes qui ont marqué la photographie en Turquie  au 20ème siècle - mais aussi la musique, le cinéma et la littérature – pour illustrer la manière dont ces formes d’art déterminent notre perception de la  ville. Cette exposition explore une série de révélations photographiques, d’œuvres qui se déplacent le long des eaux qui divisent la ville.

 - (26 nov 2015 - 18:00)

Visite guidée de l’exposition “ANATOLIA. Terre de rituels”  au Bozar, suivie d'un dîner de chasse à la Fondation Universitaire.

Depuis des millénaires, l’Anatolie est un pont entre l’Europe et l’Asie, où d’innombrables migrations ont suscité des échanges culturels fascinants. Douze millénaires de cultures successives en ont fait un berceau de cultures parmi les plus importants au monde, et lui ont légué un patrimoine d’une exceptionnelle richesse. Les représentants de ces cultures ont en grande majorité été absorbés dans de nouvelles civilisations ou états, permettant la transmission, parfois jusqu’à ce jour, de nombreux rituels.

 - (19 nov 2015 - 12:30)

Le débat «L’environnement global et local: réflexions à la veille des conférences mondiales sur le climat et sur l’habitat» a été introduit par Patrick van HAUTE, Directeur du Secrétariat du Conseil et du Comité exécutif de l’OCDE (en français). 

L’orateur, issu d’une lignée de diplomates belges, occupe une fonction particulièrement importante au sommet de l’OCDE – qui regroupe l’ensemble des pays industrialisés - et n’est donc pas étranger aux orientations prises par celle-ci dans les questions d’environnement global et local et de sobriété énergétique. Le changement climatique et de l’environnement urbain sont en effet intimement liés. Les conditions de vie dans certaines grandes métropoles sont préoccupantes et seront aggravées par le changement climatique. L'oratuer traita de l’urbanisation en général, liée à la croissance démographique, et a exposé – dans la ligne des rapports de l’OCDE sur la Belgique - les politiques à suivre en matière de transport et d’environnement urbain et les mesures que le gouvernement belge et les gouvernements régionaux devraient suivre pour faire face à ces défis. 

Vous trouvez le bilan du débat sur http://www.ffue.org/2015/04/a-world-of-cities-brussels-02102015/.

 - (20 oct 2015 - 20:00)

Concert exclusif avec M. Thomas REIF, lauréat du Concours Reine Elisabeth pour violon 2015, accompagné au piano de madame Daria Marshinina, suivi d’un walking cocktail aux spécialités belges. 

Programme :

Sonate no. 4, opus 23 de Ludwig van Beethoven

Sonate pour violon et piano de César Franck

Activité organisée en collaboration avec notre membre, le Dr. Erik Loosen, Président de la Vereniging van Vlaamse Academici afdeling Brussel

 - (2 oct 2015 - 12:30)

Le débat a été introduit par le Professeur Vincent BLONDEL, Recteur de l’UCL (en français). 

Les révélations sur la capacité planétaire d’investigation de la NSA et sur la capacité par les médias sociaux d’analyser l’usage de l’internet et de le commercialiser ont mis en lumière les possibilités croissantes de manipulation des citoyens, que l’on a qualifiées de « Big data, Big business, Big Brother ». L’orateur, éminent spécialiste des réseaux complexes, exposera l’état des technologies et des acteurs concernés, les perspectives offertes par les « big data » aux entreprises de la « ville intelligente », c.-à-d. digitalisée, et les défis qu’elles représentent pour les citoyens et leurs élus.

Vous trouvez le bilan du débat sur http://www.ffue.org/2015/04/a-world-of-cities-brussels-02102015/.

 - (
15 sep 2015 - 10:00 - 20 sep 2015 - 19:30
)

Après la Renaissance en Toscane, Damien Wigny a organisé pour nos membres une promenade baroque dans l'Est de la Sicile. Partant de Rome, le Baroque emprunta des chemins les plus divers en Italie et dans toute l'Europe. Dans certaines villes, il acquit une place à ce point important qu'elles s'en trouveront comme entièrement façonnées: Turin, Naples, Lecce dans les Pouilles, Prague, Munich mais aussi Syracuse, Noto, Raguse qui, à la suite de tremblements de terre, ont été reconstruites dans le style « moderne ».

Dans ces petites villes siciliennes, le Baroque est moins ostentatoire qu'à Rome. La place de Syracuse n'en est pas moins une des plus belles du monde. 

 - (9 sep 2015 - 20:00)

Chagrin d’amour brûlant – romance belcanto sur la plage. 

« Qu’il est bon de se reposer sous un arbre quand le soleil est lourd et brûlant ! » Ces premiers mots du livret donnent d’emblée le ton : laissons l’été se prolonger encore un peu grâce à la chaude brise que Damiano Michieletto et son équipe feront souffler sur cette partition. La production rendra justice à la fraîcheur que Donizetti – dont tant de nouvelles oeuvres ont dominé l’opéra italien dans les années 1830-1840 – a insufflée au genre du melodramma. Son Elisir d’amore est indéniablement l’un des chefs-d’oeuvre de l’opera buffa du XIXe siècle. Une inventivité mélodique à la mesure de la caractérisation des personnages, des effets contrastants, un pathos intense côtoyant une ironie comique… – tout cela y est présent. Qui plus est, l’élixir d’amour agit bel et bien : non seulement sur Nemorino qui, à la manière de Tristan, veut gagner les faveurs d’Adina, mais aussi sur le public qui chérit cet opéra depuis sa création en 1832.

Production Palau de les Arts 'Reina Sofia', Teatro Real Madrid.

 - (
25 juil 2015 - 06:00 - 1 aoû 2015 - 11:00
)

Suite à la demande de nos membres, nous avons organisé à nouveau ce voyage, tenant compte de l’expérience de l’année passée.

 - (23 juin 2015 - 18:00)

"La réforme de la Justice. Est-ce que la Justice dispose de suffisamment de moyens?" Conférence-débat par le Ministre Koen Geens, suivie d'un "walking cocktail".

Pages