Activités passées

La Fondation Universitaire organise régulièrement des activités pour les membres du Club. Dans la présente rubrique un bref rapport est donné de quelques activités passées.

 - (18 sep 2021 - 10:00 - 19 sep 2021 - 18:00)


Comme lors des précédentes éditions, la Fondation Universitaire participa à nouveau cette année aux « Heritage days » de la Région de Bruxelles Capitale, qui ont eu lieu les 18 et 19 septembre 2021, et avaient pour thème « Meeting points ». C'est une version "off" qui laisse la place à la créativité et offrira des surprises. Plus de 140 lieux vont ouvrir leurs portes, dont la Fondation. Plus d'information sur le site heritagedays.urban.brussels

 

 - (22 juin 2021 - 10:00)

 

Excursion d'une journée au " Domaine de Mariemont " et à l'exposition " Le monde de Clovis. Itinéraires mérovingiens "  avec le directeur Richard Veymiers et les conservateurs du Musée. Les visites eurent lieu en français.

Programme

10h-10h15 : Accueil des participants
10h15-11h : Présentation du Domaine de Mariemont et de son histoire (dans le grand auditorium par R. Veymiers, Directeur).

En fonction du nombre de participants, nous pourrions constituer deux groupes.

11h-12h :
  *   Visite de l’exposition "Le monde de Clovis. Itinéraires mérovingiens" (groupe 1 guidé par M. Demelenne, la commissaire scientifique)
  *   Découverte du parc de Mariemont (groupe 2 guidé par G. Docquier, le conservateur d’Histoire domaniale)

12h-13h : Repas à la brasserie (« Terrasse de Mariemont »)

13h-14h :
*   Découverte du parc de Mariemont (groupe 1 guidé par G. Docquier)
*   Visite de l’exposition « Le monde de Clovis. Itinéraires mérovingiens (groupe 2 guidé par M. Demelenne)

14h-16h30 : Découverte des collections permanentes (dont la Réserve précieuse) en compagnie des conservateurs. 

Information sur le Domaine

Mariemont c’est à la fois, un musée dont les collections rivalisent en qualité, sinon en étendue, avec celles des plus prestigieux musées du monde et un parc somptueux, planté d’essences rares et d’arbres séculaires, aux massifs de rhododendrons et d’azalées multicolores, aux allées sinueuses qui révèlent au promeneur des paysages variés en toute saison, un havre de calme et de beauté au sein d’une région dont l’industrialisation récente ne doit pas faire oublier les origines champêtres.
Le parc de Mariemont est un des plus beaux de Belgique. Entièrement clos de murs, il couvre une superficie d’environ 45 ha, auquel il faut ajouter celle de l’allée d’accès, dite « drève de Mariemont », et des vergers attenants sur une profondeur de 35m de part et d’autre.
Il doit son origine à Nicolas Warocqué fondateur d’une célèbre dynastie d’industriels et l’un des principaux actionnaires de la Société Minière du Parc de Mariemont constituée en 1802 en vue de l’exploitation charbonnière du ci-devant domaine royal. En 1829, il acheta une portion de la forêt de Mariemont pour s’y faire construire un château et aménager un parc d’une superficie d’environ vingt-sept hectares.
Le parc actuel conserve pour l’essentiel l’aspect qu’il avait au début du 20e siècle. Le noyau en a été dessiné en 1832 par Charles-Henri Petersen sur le modèle des jardins anglais de l’époque, où une alternance subtile de pelouses, d’étangs et de massifs de frondaisons, parcourus de chemins sinueux, cherche à évoquer l’aspect naturel des sites boisés. Les agrandissements ultérieurs en respecteront le style ; les plus importants seront réalisés par Raoul Warocqué, qui y englobera notamment les ruines du château de Charles de Lorraine et le « fer-à-cheval ».

Information sur l’exposition "Le monde de Clovis. Itinéraires mérovingiens" et le "Musée Royal de Mariemont"

L'homme au coeur d'un discours archéologique.Les Mérovingiens, peuple de l’Europe du Nord-Ouest au début du Moyen Âge, sont bien connus à travers leurs nécropoles. L’exposition invite à les rencontrer dans l’intimité de leur foyer, à travers les gestes et prouesses techniques des artisans ou le quotidien d’une religieuse dans son monastère…
Un monde en mouvement, dans lequel on se reconnait Coincée entre les vestiges de l’Antiquité et les grandes cathédrales, l’époque mérovingienne est bien plus qu’une période de transition ; elle témoigne d’un monde en mouvement, dans lequel se posent des questions d’une brûlante actualité : migrations, relations à l’environnement, intégration culturelle, consommation et échanges à l’échelle mondiale.
Lier thématiques et questionnements contemporains. Une série de questions posées en parallèle des différentes thématiques de l'exposition sont proposées par le Musée et l'équipe Labo Philo de Picardie laïque. Comment en effet envisager hier et aujourd'hui de grands thèmes comme l'appartenance culturelle, la notion de propriété et de ressources naturelles, la migration libre et forcée, la définition de l'homme et de la femme, l'évolution de la liberté, le choix du sacré, ...
Échanges commerciaux, ici et ailleurs. Des grenats d’Inde et du Sri Lanka, de l’ambre de la Baltique, d’impressionnantes panoplies d’armes, de parures et bijoux en alliages précieux … Et si ces témoignages venus de contrées lointaines se trouvaient juste là, sous nos pieds ?

 - (9 juin 2021 - 19:30)

 

Pour notre ré-ouverture le 9 juin, nous avons eu le plaisir de vous proposer en exclusivité le concert de jazz Manoir de mes rêves avec Philip Catherine (electric guitar), Paulo Morello (electric & acoustic guitar), Sven Faller (bass), suivi d'une petite réception (boissons et accompagnements). Ce fut un évènement convivial et un vrai plaisir de revoir les membres.

 

 

 - (20 avr 2021 - 13:00)

Suite au webinaire du 11 mars 2021 sur la peste à Tournai au 14ème siècle et aux mesures gouvernementales, la Fondation Universitaire a organisé un webinaire sur une pandémie plus récente «la Grippe Espagnole» en 1918/1920. Beaucoup d'entre nous ont entendu parler de cette pandémie par l'intermédiaire de nos (grands-)parents, mais la pandémie COVID-19 nous donne une idée plus claire de ce qu'une telle pandémie signifie pour la société.
La Grippe Espagnole a une signification particulière pour la Fondation Universitaire, car elle a été créée à l'époque de la pandémie. En effet, la Fondation Universitaire a été officiellement créée en 1920 et a commencé ses activités en 1921. Elle commémore ainsi son 100e anniversaire en pleine période de confinement.
Le webinaire sur la «grippe espagnole» a été organisé le mardi 20 avril 2021 à 13 h. jusqu'à 14h30. Les présentations étaient données par les professeures Sophie Vanwambeke (UCLouvain) et Isabelle Devos (UGent). Les orateurs ont parlé en F et en N en alternance.

Pour la présentation PowerPoint, suivez ce lien.

Pour l'enregistrement vidéo, suivez ce lien

 - (11 mar 2021 - 13:00)

Depuis un an, nous sommes complètement immergés dans la pandémie de COVID-19. Une expérience complètement nouvelle pour chacun d'entre nous - y compris le gouvernement. Mais tout au long de l'histoire, l'humanité a été confrontée à des pandémies à de nombreuses reprises. Comment les gens ont-ils réagi à cela dans le passé ? Sur base de manuscrits récemment découverts, les professeurs Marc BOONE (UGent) et Claire BILLEN (ULB) ont étudié le comportement du magistrat de la ville de Tournai lors de l'épidémie de peste au 14ème siècle.

(Suite à la publication « BANS ET ÉDITS POUR LA VILLE DE TOURNAI EN TEMPS DE PESTE (1349-1351). Les transcriptions retrouvées de Frédéric Hennebert » (Commission Royale pour l'histoire, Bruxelles 2021) (en voie de publication)

La Fondation Universitaire a organisé un séminaire en ligne (webinaire) (F/N) avec les chercheurs ci-dessus le 11 mars 2021 de 13h à 14h30.

Pour la présentation PowerPoint, suivez ce lien..

Pour l'enregistrement vidéo, suivez ce lien.

 - (3 oct 2020 - 20:00 - 4 juin 2021 - 20:00)
Au cours de la saison 2020-2021, de grands orchestres et des solistes prestigieux seront à nouveau les hôtes du Palais des Beaux-Arts dans un programme varié. 
Nous pouvons d'ores et déjà vous informer qu'une série de concerts est prévue, mais vu les circonstances, BOZAR ne peut pas encore dire avec une certitude à 100% s'ils vont effectivement avoir lieu. De plus, il reste à voir - si les concerts ont lieu - combien de spectateurs ils pourront accueillir, quel sera le déroulement des concerts et à quoi ressemblera le plan de la salle. Vraisemblablement, la programmation ne sera diffusée que lentement. De cette façon, nous pouvons réagir plus rapidement à la situation de la pandémie, par souci pour nos membres et pour faire en sorte que tous les événements se déroulent de la manière la plus prudente possible. 
La Fondation Universitaire vous offre pour une sélection de 20 concerts une réduction intéressante en abonnement ou en tickets séparés. Nous vous communiquons déjà tous les détails provisoires en annexe afin que vous puissiez en prendre note dans votre agenda. Dès que nous en saurons plus, nous mettrons l'information en ligne et vous inviterons à vous inscrire.
 - (31 mar 2020 - 10:30)

Visite guidée  (F/N) à l’exposition « Keith Haring » au Bozar, suivie du déjeuner à la Fondation Universitaire. 
Activité annulée.

BOZAR présente une grande rétrospective de l’artiste américain légendaire, Keith Haring. Ami et compagnon d’art à la fois d’Andy Warhol et de Jean-Michel Basquiat, Keith Haring manifesta une présence unique dans le New York des années 1980, jouant un rôle clé dans la contre-culture et créant un style immédiatement reconnaissable. Surtout célèbre pour ses motifs iconiques − chiens aboyeurs, bébés rampants et soucoupes volantes −, Haring cherchait à faire œuvre  d’« art public » qu’il diffusait à travers son Pop Shop, les médias ou encore dans les métros et les espaces urbains collectifs. Puisant ses influences dans l’expressionnisme abstrait, le pop art, la calligraphie japonaise ou les travaux des grapheurs new-yorkais, son style singulier, en apparence spontané, était tout autant traversé par les énergies de son époque, du voyage dans l’espace au hip-hop et aux jeux vidéo. Une œuvre puissante, qui n’a rien perdu de son actualité.

 - (17 fév 2020 - 12:30)

17 février 2020 : Déjeuner-débat avec un exposé par le Prof. Ém. Jacques Reisse (ULB) sur "Fixisme, évolutionnisme, créationnisme: croyances et raison" (en F), suivi par des commentaires par le prof. Dominique Lambert (UNamur, physicien et philosophe).

Etre fixiste signifie que l’on croit que toutes les espèces vivantes que nous connaissons aujourd’hui existent depuis la première semaine de la Création et ceci, conformément au récit de la Genèse tel qu’il se trouve dans l’Ancien Testament.

Etre évolutionniste signifie que l’on est convaincu, par l’observation et l’usage de la raison, que tous les organismes vivants qui existent ou ont existé sur Terre ont pour origine une petite population d’êtres unicellulaires qui existait sur Terre il y a plus de 3,5 milliards d'années

Le fixisme repose donc sur une lecture littérale de l’Ancien Testament et ceci même si depuis l’aube du christianisme, des théologiens éclairés avaient insisté sur la nécessité de ne pas se limiter à une telle lecture et d’adopter parfois une lecture symbolique.

Durant deux millénaires, ces conseils judicieux ont parfois été suivi par l’Eglise mais de manière récurrente, un retour à la lecture littérale s’est à nouveau imposé du moins sur certains sujets. Ainsi, au vingtième siècle, le jésuite Teilhard de Chardin a été sanctionné pour son adhésion à l'évolutionnisme

Le créationnisme s’inscrit dans ce retour à la lecture littérale puisque, dans sa forme extrême, il correspond à un retour intégral au fixisme biblique, tant en biologie qu’en géologie. Dans des formes moins extrêmes, le créationnisme accepte l’évolutionnisme mais en excluant l’espèce humaine du processus évolutif.

La théorie dite du « dessein intelligent » correspond à une forme de créationnisme camouflé visant à le faire accepter comme une alternative scientifique à la théorie de l’évolution.

 - (14 fév 2020 - 14:00)

La Fondation Universitaire a organisé pour ses membres un excursion à Gand le 14 février 2020 avec une visite guidée à l'exposition exceptionnelle Van Eyck: "Une Révolution optique" et une visite guidée au Jardin botanique de l'Université.

Programme.

14 h Visite guidée au Jardin botanique de l'Université avec le Prof. Paul Goetghebeur (directeur du Jardin botanique et professeur de botanique jusqu'en 2018-2019) et le Prof. Jan Rammeloo (directeur honoraire du Jardin botanique de Meise).

17 h Visite guidée à l'exposition Van Eyck: "Une Révolution optique" - Musée des beaux-arts

Seule une vingtaine d’œuvres du Maître flamand Van Eyck sont conservées de par le monde. Tout à fait exceptionnellement, au moins la moitié d’entre elles feront le voyage jusqu’à Gand en 2020, pour l’exposition « Van Eyck. Une Révolution optique » au Musée des Beaux-Arts de Gand (MSK Gent). Un évènement incontournable, véritable tour de force qui rendra l’univers de Van Eyck et son regard révolutionnaire plus tangibles que jamais.
L’exposition s’articule autour des volets extérieurs restaurés de «L’Adoration de l’Agneau mystique» et d’autres œuvres de Van Eyck.
Pour que la révolution optique de Van Eyck soit clairement perceptible, ses tableaux seront installés à côté d’œuvres de ses contemporains les plus talentueux originaires d’Allemagne, d’Espagne, de France, et d’Italie. « Van Eyck. Une Révolution optique » sera une expérience unique à vivre au cours de l’année 2020 que Gand consacre à Van Eyck. 
Comité scientifique de l'exposition : Till-Holger Borchert (Directeur Musea Brugge), Prof. dr. Jan Dumolyn (UGent) et Prof. dr. Maximiliaan Martens (UGent).
Plus d'information  sur  l'exposition.

19h30 Diner au restaurant Mub'art du Musée.

 - (11 fév 2020 - 10:30)

Visite guidée à l'exposition "The World of Bruegel in Black and White" suivie du déjeuner à la Fondation Universitaire.

À 10h30  visite guidée en néerlandais avec le co-curateur.Joris van Grieken.

À 10h45  visite guidée en français avec le co-curateur.Maarten Bassens.

Bruegel n’est pas celui que vous croyez…

Tout le monde connaît Bruegel en tant que peintre de renommée internationale, mais saviez-vous qu’à son époque, Bruegel était surtout connu grâce à ses estampes ? En 2019, vous aurez une occasion unique d’admirer de près les estampes de Bruegel. KBR conserve une collection complète, et sans équivalent connu, qui sera exposée à titre exclusif durant l’année Bruegel.

L’exposition ‘The World of Bruegel in Black and White’ vous entraînera dans le monde imaginaire de ce maître flamand.

Pages